Hoshi no Shinigami: Le RPG Bleach

Aizen vaincu se retire dans les profondeur du Hueco mundo, il décide de recréer l'Espada en ressucitant les anciens mais une distorsion spirituel arrive sur terre, les shinigamis on encore du travail.
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Akizuki Yuu

Aller en bas 
AuteurMessage
Akizuki Yuu
Déserteur
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 28
Date d'inscription : 21/04/2008

puissance spirituel
Puissance:
750/2000  (750/2000)

MessageSujet: Akizuki Yuu   Lun 21 Avr - 19:45

Nom :Akizuki

Prénom : Yuu

Âge : 160 ans environ

Sexe : Masculin


Décrivez votre perso physiquement et moralement :


Taille/Poids : 1m72 pour 58 kg

Groupe sanguin : AB

Description Physique et Morale :

Yuu est un homme dont on donnerai 20 ans en apparence. De sa stature, bien qu'un peu juvénile, découle un sérieux provenant de sa " vie " a travers les âges. D'un tempérament plutôt froid et distant au premier abord, il se retrouve être quelqu'un de valeur, aussi bien en combat qu'en dehors, lorsqu'on le côtoie un peu, bien qu'il faille d'abord briser sa carapace.
Son visage, à la peau claire et orné de yeux bleu foncé, est encadré par une chevelure assez courte dont certaines mèches arrivent cependant aux épaules. N'étant pas excessivement grand, il garde tout de même une carrure sèche et robuste, caractéristique des combattants nippons.
Habillé d'un kimono bleu marine surmonté d'une cape noire au col relevé et d'un bandeau d'un bleu plus clair lui permettant de dissimuler partiellement son visage, son allure se différencie des Shinigamis, dont il n'a gardé que les sandales traditionnelles. Il porte a sa ceinture sa lame, Getsuruitou, et se tient toujours prêt a dégainer. Il excelle dans le combat rapproché, mais aussi et surtout dans l'art de la furtivité et de la rapidité.


Informations personnelles :


Date de naissance : 26 Juin

Lieu de naissance : Banlieue d'Edo (actuellement Tokyo)

Date du décès : Date précise inconnue, mort durant le Bakumetsu, lors de la reddition d'Edo (1868)

Biographie


Il y a 140 ans, aux alentours d'Edo


- Ils arrivent ! Ne les laissaient pas avancer !

Telles étaient les paroles du dirigeant du groupe. Edo avait rendu les armes, mais ses combattants refusaient de se rendre sans tenter quoi que ce soit. Le groupe comptait deux a trois centaines d'hommes, plus ou moins jeunes, mais rien de bien efficace. Ce n'était qu'un rassemblement de paysans luttant plus avec leur détermination qu'avec leur sabre. Un groupe condamné à la boucherie de la guerre... A quelques exceptions près. Dans ce groupe de gens du peuple siégeait un groupuscule de jeunes hommes - ils ne dépassaient pas la vingtaine - habillé de kimonos sombres et portant chacun sur le fourreau de leur sabre une effigie similaire: un dragon doré inscrivait sa courbe sinueuse sur le magnolia teinté de bleu marine qui composé leurs fourreaux. Un véritable travail d'orfèvre qui ne laissait pas le reste des résistants de marbre: un mélange de crainte, de suspicion et de respect traversait la foule a leur passage. La personne la plus expérimenté de cette unité, qui était aussi la plus vieille avec ces 22 ans, était le capitaine Mitsudate Youjiro. Il était toujours suivi de son second, un jeune homme a peine adulte qui s'appelait Akizuki Yuu. C'était le cas alors qu'ils se placèrent tout deux en première ligne, suivis du reste de leur groupe alors que la charge ennemie se faisait entendre.
Le grondement des centaines de pas succéda a l'arrivée des régiments adverses. Un mouvement de peur parcourra la résistance jusqu'au moment ou le chef de celle ci leva le bras en signe d'appel


- L'ennemi pense nous tenir, montrons lui que ce n'est pas encore fait. Vos familles sont derrière ces murs, alors défendez-les ! Défendez-les avec votre sang !

Il reçu comme approbation un cri déterminé émanant de toute la troupe alors que les artilleurs ennemis se préparaient a tirer...


Un jour plus tard, même endroit


* Soixante deux... Soixante trois... Soixante quatre... *

Le combat était bien avancé, et il était clair que l'avantage était aux assaillants. Tandis que les simple résistants tombaient les uns après les autres, l'unité de Mitsudate s'infiltrait entre les lignes adverses. Yuu avançait rapidement malgrès la brume s'étant installée, fauchant la vie de ses adversaires comme s'il fauchait le blé, alors que les jets de sang et de viscères éclaboussaient le sol teinté de pourpre depuis le début du combat, tandis que les autres résistants battaient en retraite. Il semblait soucieux, mais qui ne le serait pas a sa place...
La bataille avait était dure la veille, mais ils avaient réussi a bloquer les premières lignes d'assauts. D'autres suivraient bien sur, mais ils tenaient encore le choc.Alors qu'ils s'étaient retirés de quelques kilomètres vers la ville, le capitaine Mitsudate avait envoyé une de ses "tunique bleue", surnom qu'avaient gagné ses troupes, espionner le camp adverse pendant la nuit. Tâche difficile mais qui devenait réalisable avec ces éléments maître de la furtivité. Son retour était estimé pour 4h du matin, a l'aurore. Mais aucun signe de lui... Lui était il arrivé malheur ? C'était ce qu'ils, lui et ses compagnons, pensaient, mais ils ne se doutaient pas de ce qu'ils allaient trouver... A 6h, l'espion revient, couvert de sang, les membres lacérés ou même coupés a certains endroits. Il maintenait tant bien que mal ses entrailles qui ressortaient d'une longue blessure a l'abdomen. Il ne faisait aucun doute qu'il allait mourir sous peu, mais quand bien même était il revenu faire son rapport, pour que sa mort ne soit pas vaine.
S'écroulant dans les bras de ses compagnons qui avaient accouru, il s'efforça de délivrer, tandis qu'il recraché, a des laps de temps de plus en plus rapprochés, des gerbes de sang de plus en plus importantes, son rapport


" L'ennemi... arme... pas pu... voir... trop forte... Fuyez... "

Son regard pris une teinte vitreuse tandis que son corps se détendait en un puissant dernier soupir. Tandis qu'il fermait les yeux morts de son compagnons, Yuu était perplexe. Qu'est ce qui pouvait donner envie de fuir a un combattant qui ne recule pas devant les portes de la Mort ?
Cette question le hantait encore lorsque le combat, contre le gros de l'amrée cette fois, repris en milieu de matinée. Et toujours en début d'après midi, tandis qu'il perforait les lignes adverses avec son unité, son supérieur en première ligne.


* Soixante cinq... *


Sa soixante cinquième victime venait de tomber, enfin plutôt son corps précédé par ce qui restait de sa tête. Etrange et un peu morbide, c'était la seule façon qu'il trouva pour faire le vide dans son esprit. Compter ses victimes. Cette pensée lui fit perdre le temps d'un instant son attention, tandis qu'un nouvel adversaire approchait par derrière, après avoir sauter par dessus le corps secoué de soubresauts de son camarade. S'en rendant compte légèrement avant qu'il ne frappe, Yuu fit pivoter son arme vers l'arrière, la lame pointant désormais vers l'arrière, et poignarda d'un coup sec son ennemi en plein mouvement. Sans attendre, il l'acheva en se retournant tout en effectuant une coupe transversale sur le torse du malheureux.

- Ne traine pas, Yuu !

Il essuya le sang qui avait éclaboussé son visage du revers de la manche et rejoignit son capitaine. Au bout de quelques minutes jallonées de nouveaux affrontements, ils débouchèrent sur un lieu vide, mais rempli de cadavres, alliés comme ennemis. Une faille dans la structure de l'armée adverse ? Ce serait trop beau, mais ils n'étaient pas naïfs. Seul un stratège incapable aurait pu faire une telle erreur, or ce n'était pas le cas de celui la... Cela cachait quelque chose... Avançant prudemment avec les survivants du groupe, le capitaine Mitsudate avançait toujours en tête, suivi d'une trentaine de mètre par Yuu. Il avança encore jusqu'au moment où...


- Nouargh !! Gouuaaaaaargh !

Se tournant rapidement vers l'origine des cris, le spectacle qui s'offrit a ses yeux n'était pas de toute beauté: les survivants de leur unité qui les suivaient, enfin ce qui en restait, étaient étalé au sol, baignant dans leur sang tandis que quelque chose d'impalpable - mais imposant - déchiquetait le reste de leurs cadavres. Du sang dégoulinait de cette masse invisible qui ressemblait a une... gueule ! Horrifié, mais ne perdant pas son sang froid, Yuu se dépêcha de rejoindre son capitaine, espérant que la " chose " ne l'ai pas vu. Le voyant émerger du brouillard qui s'épaississait de plus en plus, il vit que lui aussi l'avait vu. Se hâtant de le rejoindre, il s'arrêta a deux mètres. Il ouvrit la bouche, s'apprêtant a expliquer ce qui s'était passé, lorsqu'il vit le capitaine Mitsudate se faire happer par une autre " chose " invisible puis projeter a quelques mètres devant avant de retomber dans un bruit de craquement sonore. Le capitaine Mitsudate Yojiro venait de rendre son dernier souffle, le corps lacéré a trois endroit, chacune faisant une vingtaine de centimètres d'épaisseur et au moins la moitié de profondeur.

- Taii-jo !!!!

Un hurlement sinistre se fit alors entendre. Un cri rauque, guttural, un son inhumain... Faisant instinctivement un pas en arrière, Yuu, seul survivant, rapprochait sa garde. Maintenant il comprenait ce que voulait dire son compagnon défunt. Aussi attaché que l'on pouvait l'être a sa fierté et à son honneur, ces "choses" n'étaient pas quelque chose a quoi on pouvait se frotter... La fuite était réellement la meilleur solution, mais que faire maintenant ? Il ne pouvait plus rien faire, a part ceci: il se mit en garde, le visage clos, n'exprimant que colère et haine, et hurla

- Montre toi, monstre !!

Soudain, les deux "choses" s'approchèrent. Yuu pouvait les distinguer très légèrement, mais rien de plus. Elles tournèrent autour de lui lentement, telles des prédateurs se délectant du spectacle de leur proie tentant de survivre. Tout en les suivant du regard, il entendit comme un bruissement. Il eu du mal a les distinguer au départ, mais ces bruissements devinrent au fur et a mesure des chuchotements indicibles, puis des paroles lointaines, mais très compréhensible.

- Pauvre chose, regarde le. Il a l'air perdu.

- Mais au moins, il nous remarque !
- Il est vrai qu'il dégage une odeur... intéressante...

Sa vision se précisant un peu plus, il vit deux formes floues, mais distinctes


- Bon, et si on s'amusait avec lui avant de le dévorer ? Ça serait drôle !
- Tu es toujours aussi puéril, mon frère... J'ai faim, alors abrégeons les tortures.
- T'es franchement pas marrant. Allez l'humain, dépêche toi de crever !!

Ce qui semblait être le bras de la seconde créature parti droit vers sa direction. Celui ci était gros et difforme, mais ne faisait pas de toute sur sa force. Yuu l'esquiva d'un saut et frappa le poing a terre du sabre. Trancher un bloc d'acier aurait était moins difficile... Ressentant encore l'effet de l'impact, le jeune homme recula

- Ne croyez pas me tuer aussi facilement, Youmas !!

" Youmas ", autrement dit démons, telle était la conclusion a laquelle était arrivé Yuu. Ces choses ne pouvaient être que des démons.

- Hey, mais c'est qu'il peut nous voir et nous entendre, le moucheron !

- La pitance nous a appelé " Youmas ", mon frère...
- " Youmas "... Quelle blague ! Ça n'existe pas, ce genre de choses ! Nous sommes des " Hollows ", retiens le bien, microbe... Tu va en devenir un toi aussi !

Un " Hollow " ? En devenir un ? Mais de quoi parlait il ? Comment quelqu'un pouvait il devenir ainsi ? Tant de questions qui n'avait pas de réponse, mais seul le désir de survie primait, pour l'instant. Le second " Hollow " tenta une nouvelle fois de l'écraser, chose qu'il esquiva de nouveau

- C'est toi qui va mourir ! Monstre !!

Il tenta une nouvelle fois de trancher la créature, mais sans succès... Au contraire, sa lame céda sous l'impact, le laissant sans défenses. La voix du premier " Hollow " se fit entendre derrière lui.

- C'est plutôt toi qui va mourir, gamin

Un bruit de déchirement, une violente douleur, et Yuu vit avec effroi son torse transpercé par cette chose floue qu'était le Hollow, puis il perdit connaissance alors que le monstre extrayait lentement son appendice du corps de sa victime.
Il réouvrit les yeux au bout d'un moment semblant être une éternité pour lui. Il remarqua qu'il ne ressentait plus de douleur au niveau de ses blessures de la bataille qu'il disputait avec ardeur un peu plus tôt, mais surtout plus e douleur au niveau du torse, la ou il s'était fait transpercer. Comme si tout n'avait était qu'un rêve... Son torse justement. Comme pour étayer sa théorie, il frotta son torse de sa main. Il y senti une plaque métallique a laquelle était relié une chaine brisée. Qu'est ce que ça voulait dire ? Il se releva promptement et regarda autour de lui. Un homme en kimono noir se tenait devant lui, de dos, faisant face a deux créatures a masque blanc qui commençaient a partir en poussière. Ces masques étaient teintés de sang... Se pourrait il que... ?
Reculant un peu, il eu l'impression de percuter quelque chose, mais son pied continua sa route. Il regarda au sol, et son regard se figea sur ce qu'il avait a ses pieds: son corps gisait, baignant dans son sang, transpercé de part en part. Sous le choc, Yuu se retrouva au sol, fixant encore et toujours ce corps qui était le sien, tout en se retenant au mieux pour ne pas hurler.
Pendant ce temps, l'homme au kimono noir s'approcha de lui, le katana en main. Le jeune défunt le regarda d'un œil vide, la main sur les restes de son sabre, tandis que l'homme levait son sabre dont le bout du pommeau luisait.


- Sois tranquille, ta destination est la Soul Society...

Il lui appliqua sur le front, puis la vision de Yuu se brouilla...


Il y a 100 ans, Seireitei


Cela faisait maintenant 40 ans que Yuu était décédé. De sa vie antérieure, peu de choses restaient: le souvenir du capitaine Mitsudate perdurait encore, mais surtout sa haine des Hollows qui s'était mutée en son sens du devoir. Devoir d'élimination pure et simple. Mais cela ne l'a pas empêché de continuer son " après-vie ". Entrée a l'école des Shinigami, la Shinigami Academy, deux ans après avoir atterri au Rukongaï, il acquerra le diplôme sans trop de difficulté et fut promu Shinigami affilié a la II° Division en tant que membre des forces spéciales. Il y travailla, gagnant galon par galon, pour enfin pouvoir prétendre a la place de 5° siège.C'est alors que, lors d'une mission sur Terre en vue de soutirer des informations concernant l'activité au Hueco Mundo et d'éliminer un groupe de Hollows, le commandant de l'escouade ordonna de laisser un village d'humain se faire massacrer sans rien tenter, par souci de sa propre sécurité. Yuu refusa cet ordre et intervint, alors que le massacre avait bien débuté. Bien qu'il ai récupéré les informations recherché et éliminer la menace, il fut mis aux arret par son supérieur pour mutinerie et trahison. Avant son retour a la Soul Society, et par la négligence complice de ses coéquipiers, le jeune homme pris la fuite.


De nos jours, Terre


Akazuki Yuu, Shinigami dit " renégat ", vit maintenant sur Terre de petits boulot et contrats. Vivant sans trop faire de vagues pour ne pas attirer ses poursuivants - une prime assez élevée a été mise sur sa tête - il continu de chasser les Hollows et mène ses propres enquètes. Officieusement, la Soul Society, qui est à l'origine de sa prime, rentre en contact avec lui pour lui confier certaines missions "à risque" mais respectant toujours l'étique. Lorsqu'on appris qu'un certain groupe appelé " l'élite de Yuubae " avait fait son apparition, il fut contracté pour récolter des informations sur lui.


Dernière édition par Akizuki Yuu le Lun 21 Avr - 22:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akizuki Yuu
Déserteur
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 28
Date d'inscription : 21/04/2008

puissance spirituel
Puissance:
750/2000  (750/2000)

MessageSujet: Re: Akizuki Yuu   Lun 21 Avr - 22:42

Division souhaité : Déserteur

Description du Zanpakutoh :


Getsuruitou
( épée des larmes lunaires ) est le Zanpakutoh de Yuu. Son ancien
katana ayant une très grande valeur pour lui, son Zanpakutoh s'est
modelé en s'inspirant de ses traits et caractéristiques. Sa hanse, d'un
bleu profond, est surmontée d'une éfigie de dragon en aliage doré.
Celui ci, orienté vers le bas, prend origine au niveau de la garde et
remonte jusqu'au pommeau. La gueule de celui ci, situé a l'extrémité du
sabre, porte une petite clochette de la même matière. Elle réagit au
reiatsu environnement et se met a tinter légèrement lorsque une source
de reiatsu se trouve a proximité.
La garde est composé d'un anneau
assez épai de la même matière que l'effigie relié a la lame sur chaque
coté du plat. La lame mesure 1m10 et la hanse 25 cm.
La lame est
plus claire que les lames ordinaires, lui donnant un aspect " neuf " a
chaque sortie de fourreau et cela depuis 135 ans.
Lorsque Yuu énonce
" Katakiwoutsu, Getsuruitou " ( Venge, Getsuruitou ), le dragon et la
garde deviennent argent, et le tranchant de la lame se para d'un bleu
profond luisant. Sous cette forme, la lame émet un léger courant d'air
qui est à l'origine de ses techniques Shikai

Shikai :
Non dévoilé pour le moment

Bankai :
Non dévoilé pour le moment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayu Suzuhara
Capitaine de la 11eme division
Capitaine de la 11eme division
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 25
Date d'inscription : 06/03/2008

puissance spirituel
Puissance:
650/2000  (650/2000)

MessageSujet: Re: Akizuki Yuu   Lun 21 Avr - 22:49

Youhou demi dieu sauveur de ce forum XD
Bonne et parfaite présentation je te beni en te validant !
Bon rp ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yozoka
Shinigami de la 4eme division
Shinigami de la 4eme division
avatar

Nombre de messages : 149
Age : 27
Date d'inscription : 19/02/2008

puissance spirituel
Puissance:
500/2000  (500/2000)

MessageSujet: Re: Akizuki Yuu   Mar 22 Avr - 11:49

AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH

Bon comme d'ab j'ai pas lu, ton histoire est presque aussi longue que celle de tsurai ^^ .

Deuxiéme Validation ! Passe un trés bon rp !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shimazu Masayuki
Capitaine de la 7eme division
Capitaine de la 7eme division
avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 06/03/2008

puissance spirituel
Puissance:
850/2000  (850/2000)

MessageSujet: Re: Akizuki Yuu   Mar 22 Avr - 16:41

Moi j'ai lu, et je trouve ça très bien ! Au moins, je serais plus le seul glandu a me cacher sur terre °°'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mérihime Kitetsu
Lieutenant de la 2eme division
Lieutenant de la 2eme division
avatar

Nombre de messages : 133
Age : 27
Date d'inscription : 28/02/2008

puissance spirituel
Puissance:
650/2000  (650/2000)

MessageSujet: Re: Akizuki Yuu   Mer 23 Avr - 23:37

passage rapide, je veux juste dire que la présentation est bonne et bien venu sur le forum, voila bon rp a+

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Akizuki Yuu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Akizuki Yuu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Akizuki
» Classe Akizuki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hoshi no Shinigami: Le RPG Bleach :: L'avant-Rp :: Présentation-
Sauter vers: