Hoshi no Shinigami: Le RPG Bleach

Aizen vaincu se retire dans les profondeur du Hueco mundo, il décide de recréer l'Espada en ressucitant les anciens mais une distorsion spirituel arrive sur terre, les shinigamis on encore du travail.
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'arrivée d'une Arrancar

Aller en bas 
AuteurMessage
Sayu Suzuhara
Capitaine de la 11eme division
Capitaine de la 11eme division
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 25
Date d'inscription : 06/03/2008

puissance spirituel
Puissance:
650/2000  (650/2000)

MessageSujet: L'arrivée d'une Arrancar   Ven 14 Mar - 21:58

Meï s’ennuyait au Hueco Mondo.. Dormir toutes la journée n’était pas très passionnant même si elle cherchaient de la tranquillité, c’est pour cela qu’elle alla sur Terre pour s’occuper, puisqu’elle croyait que Aizen était décédé, la Privaron pouvait faire exception à la règle, c’est-à-dire venir dans le monde réel sans autorisation , depuis la guerre les shinigamis ne courrait pas les rues, donc elle ne risquait pratiquement rien .
En entrant sur Terre, un peu d ‘énergie spirituelle s’échappa de son âme sans qu’elle ne fasse attention, cela pouvait engendrer l’arriver d’ennemi, ce qui gênerait un peu Meï puisqu’elle ne cherche tellement pas la bagarre. De toute façon ce qui arrivera, arrivera.
L’arrancars n’était pas venu là pour tuer quelques humains mais plutôt pour les regarder, elle se rappelait ainsi sa vie passé même si cela n’était pas très jouissif.. Mais comme Meï a appris à contrôler ses sentiments. Elle regarda un peu partout, le monde des humains, cela faisait longtemps qu’elle n’y avait pas mit les pieds.

«  -Yare yare.. Cela à bien changé ..Je sens quelques énergies spirituelles mais elles ne sont pas très importantes. »

Meï souffla un coup, et se mit sur un toit, s’assit au bord et fixa les humains vivre leur vie.. Elle resta comme cela un bout de temps.
Par la suite, la Privaron se leva et vit quelqu’un ressemblant à sa sœur, elle était consciente que ce n’était pas elle mais des souvenirs lui revint et un sentiment de tristesse fit surface. Meï arrivit à le faire disparaître rapidement, elle se retourna en fermant les yeux et alla de toit en toit..

« -Tss.. »


Sans faire attention; Meï se dirigea vers une source de reatsu, peut être l’âme inconsciente de combattant revenait. Quand elle s’en rendit compte, la Privaron était déjà près de cette énergie spirituelle.. Elle vit un jeune homme, plutôt un môme. L’ex-espada le regarda, pour voir si il allait la remarquer, elle se tenait tout de même prête en cas d’attaque.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shimazu Masayuki
Capitaine de la 7eme division
Capitaine de la 7eme division
avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 06/03/2008

puissance spirituel
Puissance:
850/2000  (850/2000)

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une Arrancar   Ven 14 Mar - 22:46

Shu se promenait bien tranquillement dans cette charmante ville qu'était Karakura, se laissant aller à diverses pensées pas franchement joyeuses. Les journées ne faisaient que se succéder et se ressembler, les Hollow se faisaient de plus en plus rares, et le nombre Shinigamis chargés de protéger la ville décroissait proportionnellement. N'étant absolument pas au courant des récents bouleversements qui ébranlèrent le Hueco Mundo, le jeune homme pensait simplement à une période creuse. Intérieurement, il espérait qu'un peu plus d'action viendrait secouer la ville dans les prochains jours, mais il ne pouvait s'empêcher de s'en vouloir pour ce genre de pensées égoïstes... Car espérer le retour de ses ennemis signifiait par la même occasion que d'autres âmes innocentes seraient en danger.
Perdu dans ses pensées, Shu suivit inconsciemment le même chemin que d'habitude, et se retrouva non loin du lieu de sa mort. Il se sentait toujours irrésistiblement attiré par cet endroit, comme s'il y était attaché d'une manière ou d'une autre.

Il se tint bien droit, mains dans les poches, observant le fond obscur de la ruelle dans laquelle tout s'était déroulé, alors qu'un léger coup de vent venait de déplacer une mèche de sa tignasse blonde déjà en bataille. Au fond, il n'y avait absolument plus rien... autrefois ses amis venaient déposer une fleur en guise d'hommage mais aujourd'hui, plus personne ne prêtait attention à la mort du jeune homme, et c'était à peine si quelqu'un gardait le souvenir de ce tragique évènement.
Finalement lassé, le Vizard poussa un léger soupir et partit s'adosser au mur le plus proche, profitant autant qu'il le pouvait des chauds rayons du soleil. La journée s'annonçait vraiment belle, et calme. Karakura était vraiment devenue une ville bien paisible et seul le bruit des oiseaux venait troubler le silence régnant dans cette rue totalement vide de monde. A vrai dire, c'était dans ces moments là que la solitude de Shu lui pesait le plus, et l'accablait au maximum.

Mais soudain : un Reiatsu ! Oui, un très beau Reiatsu venait d'apparaître d'un coup au loin. Le jeune homme avait un peu de mal à le localiser et le ressentir tant il devait être loin, mais heureusement l'énergie spirituelle ressentie finit par se déplacer dans sa direction. Qu'est-ce que cette chose pouvait être ? Un puissant Shinigami ayant décidé de descendre dans le monde réel pour une quelconque affaire d'importance ? Un Hollow déterminé ayant sentit une proie au goût succulent ?
Plutôt que de se torturer l'esprit, voyant que l'être se dirigeait droit vers lui, le Vizard préféra attendre bien sagement sans plus se poser de question : il aurait toutes ses réponses en temps voulu. Et il ne fut pas déçu ! Après quelques minutes, il n'eut qu'à lever la tête pour apercevoir une silhouette féminine perchée sur un toit, juste de l'autre côté de la rue. Une... femme ? Non, elle dégageait quelque chose d'inquiétant...

Shu la regarda durant un très long moment, si longtemps qu'on aurait pu finir par réellement se demander s'il la voyait ou non. Mais il ne fallait pas se faire d'illusion ! Il finit par demander à cette étrange femme qui ne cessait de le regarder, sur un ton neutre mais pas spécialement agressif :

-"Tu veux ma photo ?"

Sans trop en comprendre la raison, Shu fut la proie d'un mauvais pressentiment, et d'un doute affreux qui lui étreignait le coeur. Qui était elle... non, plutôt : qu'était elle ? Le jeune homme savait bien ce qu'était un Arrancar, mais n'en avait jamais rencontré un seul : il n'avait aucune expérience dans le domaine et ne se doutait pas encore de la nature profonde de la personne à qui il venait d'adresser la parole...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayu Suzuhara
Capitaine de la 11eme division
Capitaine de la 11eme division
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 25
Date d'inscription : 06/03/2008

puissance spirituel
Puissance:
650/2000  (650/2000)

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une Arrancar   Ven 14 Mar - 23:52

Le jeune garçon avait remarqué la présence de l’Arrancars, étant plus près, Meï su remarquer le Katana que l’humain avait sur lui.. Étrangement on aurait dit un Zanpakuto.

* Shinigami ? Iie.. Son reatsu est différent.. Qu’est-ce qui peut bien être ? *

Après un petit moment, le gamin s’adressa à Meï avec des paroles provocatrices. La Privaron laissa un petit blanc avant de répondre, elle mit son avant bras sur le manche de son sabre, et ferma les yeux.
Avec sa voix calme habituel, elle répliqua au garçon :

« - Parle moi autrement, gaki.. Cela serait dommage que je m’énerve contre quelqu’un comme toi. »

Elle réouvrit les yeux, et regarda une nouvelle fois ce jeune homme et demanda son nom, cela ne se voyait pas mais Meï s’intéressait à ce môme, ayant un reatsu potentiel et un Zanpakuto, ce gamin ne pouvait être que quelqu’un qui connaît l’art du combat, et ce n’était pas un shinigami, alors il y avait des chances qu’ils soient contre eux. Comme l’Hueco Mondo manquait de combattant et que le Maître Aizen était absent, cela était dur de retrouver des effectifs, alors pourquoi pas recruter sur terre.
Pour le moment la Privaron n'avait pas l'intention de ramener cet être au Hueco, elle ne connaissait rien de lui, il pouvait très bien être ennemi des shinigamis aussi bien qu'un allié et l'arrancar devait s'en assurer même si cela devait tourner au combat. Elle n'y laisserai pas sa peau pour cela mais si une nouvelle guerre devait recommencé, avec aussi peu d'arrancars que le Hueco possèdent, le monde des Hollows serait perdu d'avance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shimazu Masayuki
Capitaine de la 7eme division
Capitaine de la 7eme division
avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 06/03/2008

puissance spirituel
Puissance:
850/2000  (850/2000)

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une Arrancar   Sam 15 Mar - 0:36

Ayant tout le loisir d'observer cette femme, de la tête aux pieds, Shu ne s'en priva pas une seule seconde. Elle était assez jolie, paraissait jeune et ne devait pas être plus grande que lui. Etant malgré tout un petit peu pervers sur les bords, il en profita également pour se faire une opinion sur les formes de la jeune femme qui tenant non loin devant lui. Et à vrai dire, tout aurait pu être assez agréable chez elle si deux choses n'étaient pas venues troubler notre cher petit Vizard : la première était qu'elle était armée d'un sabre, et la seconde était ce trou qu'elle possédait juste au dessus de la poitrine.

*Son Reiatsu est différent de celui d'une Shinigami, et ce n'est pas une femme ordinaire...*

Non, la nature du Reiatsu et ce trou ne pouvaient signifier qu'une chose : cette femme était de nature Hollow. L'idée que ce soit l'un de ces monstres pouvant prendre une apparence humaine traversa l'esprit du jeune homme, mais quelque chose dans sa puissance spirituelle ne collait pas vraiment...


-"Hé bien, hé bien... c'est que j'ai vraiment peur, là !"

Shu arrêta de prendre appuis sur le mur, se redressa et fit quelques pas en avant, le sourire aux lèvres. Il adorait répondre aux provocations de la sorte, même s'il l'avait bien cherché cette fois-ci.
Assez amusé, il n'hésita pas à en rajouter une couche sur un ton un peu moins amical :


-"Et puis... c'est qui que t'appelles "gamin" exactement ?"

Non mais, pour qui elle se prenait à l'appeller "gaki" sans rien savoir de lui ? Avaient ils tous la salle manie de ne se fier qu'aux apparences ? Tous les mêmes !
Mais pour l'instant, le vrai mystère se trouvait autre part. Qu'est ce qu'une créature à priori en rapport avec les Hollow pouvait bien faire dans cette ville ? Elle avait plus de puissance, et était probablement en quête de plus d'âmes à assimiler... Le jeune Vizard se demanda même si son but n'était tout simplement pas de goûter à son âme à lui, qui devait probablement avoir meilleur goût que la plupart de celles que l'on trouve dans le monde réel...


-"Alors, Hollow, qu'est ce qui t'amène dans le monde réel ? Rien qui puisse m'énerver... j'espère ?"

Hollow, oui... Pour lui, quelque soit le stade d'évolution atteint, un Hollow restait un Hollow, que cela plaise ou non. Il n'allait pas en plus lui faire la faveur de lui trouver un nom plus approprié tout de même ?


Dernière édition par Tsurai Shu le Sam 15 Mar - 13:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayu Suzuhara
Capitaine de la 11eme division
Capitaine de la 11eme division
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 25
Date d'inscription : 06/03/2008

puissance spirituel
Puissance:
650/2000  (650/2000)

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une Arrancar   Sam 15 Mar - 1:01

Le gamin répondit à Meï toujours par des provocations, ce qui devenait agaçant mais la Privaron n’allait pas perdre son sang froid devant ce morveux. Elle descendit du toit en un bond pour se retrouver en face du garçon. Celui-ci chercha encore une fois Meï en lui demandant de qui parlait-elle en le nommant gamin. Elle répliqua :

« - Ne joue pas à sa avec moi , si tu crois m’énerver avec tes remarques, oublie cela tout de suite.. »

Main gauche sur le manche de son sabre, Meï était prête à dégainé en cas d’attaques surprises le gamin tirait un sourire à la Gin, et avec cette expression, il pouvait agir n’importe quand.
Meï regarda de la tête au pied, le garçon en face d’elle, il avait l’air arrogant et son apparence affirmait ce trait de personnalité car son physique était celui d’un adolescent.
L’ado en question demanda a Meï qu’est-ce qu’elle faisait ici tout en la nommant Hollow, un nom irritant, ce faire appeler Hollow pour un arrancar est déshonorant.

« - Tss… Ne me traite pas d’Hollow, imbécile. Je ne fait pas partie de ces êtres ne pensant qu’à manger des âmes qui errent dans votre monde. »

Après un petit moment, la Privaron repris, avec un petit sourire.

« - Et ne t’en fais pas.. Je ne vais pas te manger tout cru.. Je ne sais pas ou tu traîne et si ça se trouve, tu porte une sale maladie et je n’aimerai pas l’attraper.. »

Meï, se tenant droite, attendit la réaction du garçon, toujours prête a dégainer

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shimazu Masayuki
Capitaine de la 7eme division
Capitaine de la 7eme division
avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 06/03/2008

puissance spirituel
Puissance:
850/2000  (850/2000)

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une Arrancar   Sam 15 Mar - 14:14

-"Hé bien, hé bien Hollow... tu penses que je ne serais pas capable de te faire perdre ton calme avec mes petites provocations et pourtant, tu finis malgré tout par t'abaisser à répliquer..."

Gardant toujours son sourire un peu moqueur au visage, Shu regardait la jeune femme droit dans les yeux sans sourciller une seule seconde. Elle était sur ses gardes et pouvait décider de frapper à tout moment, mais pourtant le jeune homme n'avait pas la moindre intention de dégainer son sabre. Quand bien même elle se déciderait à attaquer, il pourrait toujours essayer de la parer à mains nues dans un premier temps.


-"Répliquer par des provocations d'un aussi bas niveau, qui plus est... pathétique. Et puis... c'est pas comme si t'avais assez de force pour "me manger tout cru", non plus !"

Ho, si, le jeune Vizard avait très bien sentit que le Reiatsu de cette créature était bien plus élevé que celui de tous les autres Hollow qu'il avait vaincu, mais il se fichait pas mal de la puissance de celle qu'il provoquait : si son but était de s'amuser dans le monde réel et y mettre une pagaille monstre ou même toucher à qui que ce soit, elle finirait par mordre la poussière comme tous les autres. En attendant, elle semblait également bien plus intelligente que tous les adversaires de sa race qu'il avait affronté auparavant, ce qui rendrait alors les choses bien plus compliquées.


-"Enfin soit, ta médiocrité n'est pas vraiment ce qui m'intéresse le plus. Tu voulais savoir quel est mon nom, Hollow ? Donne moi le tiens en premier, c'est ce qu'on appelle la politesse... mais je suppose qu'on l'oublie vite quand on se transforme en monstre ?"

Effectivement, quelques instants auparavant Shu avait délibérément ignoré cette question et ne s'en était absolument pas inquiété. Il avait cependant jugé bon de la remettre au gout du jour, histoire de trouver un autre moyen de l'énerver. Le garçon était persuadé de finir par l'énerver au moins un petit peu, ce qui l'aiderait à passer le temps. Pour le moment, il ne faisait que se distraire, mais il n'en oubliait pas le principal pour autant :

-"Et puis tu n'as pas répondu à ma question : qu'est ce qu'une chose comme toi viens faire dans le monde réel, où tu n'es pas vraiment la bienvenue ? Et ne viens pas me faire croire que c'était uniquement pour te balader bien tranquillement, j'suis pas naïf à ce point là."

Et d'un coup le sourire moqueur qu'affichait le jeune homme s'évanouit, lui donnant un air beaucoup plus sérieux et neutre.

-"Seulement, si tes intentions sont de troubler le calme qui règne dans cette ville, ou si elles ne me plaisent vraiment pas... alors..."

Le dernier mot avait été prononcé de telle manière qu'il était tout bonnement impossible de ne pas deviner la fin de la phrase, qui devait ressembler à "alors je t'en empêcherais". Malgré toutes les apparences, Shu était très attaché à Karakura et se voulait être le défenseur de la ville contre les forces Hollow... mais également contre le genre de gens méprisables comme ceux qui le tuèrent des années auparavant. La sécurité des humains était maintenant une de ses priorités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayu Suzuhara
Capitaine de la 11eme division
Capitaine de la 11eme division
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 25
Date d'inscription : 06/03/2008

puissance spirituel
Puissance:
650/2000  (650/2000)

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une Arrancar   Sam 15 Mar - 15:38

Le gamin continua ses provocations, toujours en continuant de nommé l’arrancar Hollow avec quelques autres remarques d’enfants.
Meï lâcha le manche de sabre, elle mit la main sur sa hanche tout en soufflant un bon coup.

« - Yare yare.. Je pensais que la mentalité des êtres vivants dans ce monde avait changé depuis que je l’ai quitté.. Apparamment je me trompe, dommage.. »

Le garçon alors demanda le nom de la Privaron avant de donné le sien par pur signe de politesse et ensuite il reposa sa question précédente, c’est-à-dire ce que Meï faisait dans ce monde, elle répondit avec son calme et sourire aux lèvres.

«  - Je te l’ai déjà dit, je ne suis pas un hollow.. Je n’ai pas besoin de me nourrir d’âmes pour survivre.. Et je n’ai pas non plus l’intention de tuer les humains qui vivent ici.. Je ne suis pas folle, je n’irais pas mettre la pagaille dans ce monde toute seule..
Elle laissa un petit moment de silence pour reprendre.

- Si je suis là c’est parce qu’au Hueco je m’ennuyais ..alors j’ai décidé de venir ici observer les humains et voir si les shinigamis avait reprit leur ronde habituelle.. et on dirait que non..
Je m’excuse de ne pas être présenté tout de suite, j’ai oublié ce qu’était la politesse… Mon nom est Meï Xuè Xing.. Ancienne Espada.
 »

La Privaron ferma les yeux et attendit les éventuelles réactions du jeune homme. D’après les réponses qu’elle a pu donné c’est vrai que le faite qu’elle se balade dans le monde réel est difficile à croire venant d’une arrancar.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shimazu Masayuki
Capitaine de la 7eme division
Capitaine de la 7eme division
avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 06/03/2008

puissance spirituel
Puissance:
850/2000  (850/2000)

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une Arrancar   Sam 15 Mar - 19:41

-"Très bien, Meï, je pense que tu peux maintenant savoir mon nom. Shu, Tsurai Shu. Aucun titre, aucun rang, un simple défenseur de Karakura."

Sur ce coup là, Shu avait rangé sa fierté et sa fausse vantardise de côté : il estimait et avouait ne rien être de spécial, alors qu'il était quand même mort, avait suivit une formation de Shinigami et avait reçut le bien peu prestigieux titre de Vizard. Et puis, il n'allait pas se mettre à raconter sa vie au premier Hollow intelligent venu tout de même !
Maintenant, restait à bien comprendre les paroles de cette Meï. Elle prétendait ne pas être Hollow, mais il était très fortement sous entendu qu'elle avait un lien indéniable avec ces derniers : comme supposé, elle devait être une forme d'évolution bien supérieure du simple Hollow, peut être même supérieure aux Menos. Mais encore une fois, ce n'était pas spécialement important. Elle semblait assez sincère dans ses paroles, et elle semblait effectivement se moquer de prendre les vies de ces humains ou non, ce qui était somme toute une bonne chose.

Ce que le Vizard n'arrivait cependant pas à saisir était pourquoi elle semblait s'intéresser aux rondes de Shinigamis, ainsi qu'à la vie quotidienne de ces humains. Non, décidément, qu'elle s'ennuie dans le monde où elle se terre est compréhensible, mais pourquoi alors venir tout aussi librement dans le monde réel sans chercher à camoufler son Reiatsu ? Pourquoi se promener sans chercher à être discrète et cacher sa présence si on ne cherche pas la bagarre ou à être repérée par une quelconque personne ? Décidément, quelque chose n'allait pas dans ces explications, preuve que cette femme cachait quelque chose.


-"Je ne sais pas pourquoi tu t'intéresses à ces idiots de Shinigamis... je ne sais pas ce qu'est un Espada exactement... et à vrai dire je me fiche pas mal de ton degré d'évolution dans la hiérarchie des Hollow ! Mais une chose est certaine : tu as affirmé ne pas vouloir mettre la pagaille dans cette ville... si tu es seule."

Non, le jeune homme n'avait pas vraiment digéré cette information, il s'attendait bien à quelque chose dans le genre à vrai dire, et ne comprenait pas vraiment pourquoi l'entendre aussi clairement l'avait un peu étonné. Son regard se fit plus dur, alors qu'il fixait toujours intensément les yeux de son interlocutrice. Il retira une main de sa poche, et tendit le majeur droit sur la Privaron.

-"Je ne peux interpréter ça que d'une seule manière : le faire ne te dérangerait pas plus que ça, et tu y serait même prête si tu avait des compagnons pour t'aider. Tu te doutes bien qu'en sachant ça, je ne peux tout simplement pas te laisser partir comme si de rien n'était..."

Le jeune homme sourit, alors qu'un léger coup de vent assez frais venait de s'engouffrer dans la rue. Comment pouvait la laisser partir et lui laisser l'occasion de revenir avec ses... "amis" ? "Esclaves" ? Enfin, peu importe le nom qu'elle leur donnait. C'était tout bonnement impossible !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayu Suzuhara
Capitaine de la 11eme division
Capitaine de la 11eme division
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 25
Date d'inscription : 06/03/2008

puissance spirituel
Puissance:
650/2000  (650/2000)

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une Arrancar   Sam 15 Mar - 20:14

Alors le garçon s’appelait Tsurai Shu et il défendait Karakura d’après ce qu’il affirmai. Voyant bien que Shu avait des doutes sur les paroles de Meï celle-ci rectifia ces paroles .

«  - Même avec d’autres collègues je n’irais pas attaqué cette ville.. Je n’ai reçu aucun ordre et de ce faite je n’ai aucun droit d’agir par mes propres volontés. A vrai dire, l’organisation que je sert est l’ennemi des shinigamis.. Nous avons devoir de les tués.. mais tu n’a pas l’aire d’être au courant de tous ce qui c’est passé entre la Soul Society et le Hueco Mondo.. Et tu n’a donc pas participé à la bataille passé.. Tant mieux pour toi.. Sinon ton âme aurait été définitivement supprimé.. »

Quand Tsurai, tendit son doigt, l’expression de son visage devenait plus sérieuse.. Une demande de combat peut être ? En tous cas, cela en avait l’air.. Dommage pour Meï qui ne cherchait pas la bagarre.. Celle-ci se retourna en croisant les bras, de ce faite, elle était de dos à son adversaire. D’un ton calme, elle disa :

«  - Et bien.. Shu-san, j’espère pour toi que tu ne prendra pas mal ce que je vais faire à présent.. Cela va contredire ma façon de pensé mais tant pis.. Moi qui n’aime pas tellement me battre pour rien.. je préfère en finir au plus vite.. désolé d’avance. »

Elle fit semblant de partir, elle fit un bond pour allez sur le toit, mais en plein saut,la Privaron fit un sonido pour se retrouver derrière Shu,a peine arriver Meï enchaîna un coup avec son bras gauche, visant le coup du petit pour tenter de l'envoyer valser contre le mur se trouvant pas loin des deux combattants.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shimazu Masayuki
Capitaine de la 7eme division
Capitaine de la 7eme division
avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 06/03/2008

puissance spirituel
Puissance:
850/2000  (850/2000)

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une Arrancar   Sam 15 Mar - 21:09

-"Que cela vienne d'un ordre ou d'une volonté de destruction, je m'en contrefiche, le fait est que tu pourrais très bien revenir ici un jour et semer chaos et désolation. Je ne peux pas laisser passer ça !"

Malgré le fait qu'elle affirmait ne pas aimer se battre pour rien, le devoir de Shu était d'en venir à bout pour le bien de sa très chère ville. Seulement... cette sois disant ancienne Espada semblait bien trop sûre d'elle, en disant en terminer rapidement. Simple provocation de bas niveau, égo surdimensionné ou véritables pouvoirs de haut niveau ? Sans être sûr de rien, le jeune homme devait se montrer assez prudent.
De plus, elle se sentait réellement assez intouchable pour lui tourner le dos... et d'un coup elle fit un bond destiné à se propulser sur un toit. Shu cru un moment qu'elle comptait simplement fuir, et se faisait déjà à l'idée d'une course poursuite inutile durant de longues minutes.

Malheureusement, il ne s'attendait absolument pas à la suite des évènements ! Lorsqu'il la vit disparaître, il resta une ou deux secondes totalement abasourdi, les yeux grands ouverts. Lorsqu'il se rendit compte de ce qu'il s'était passé, il regarda en l'air, avant de commencer à se retourner, finissant par comprendre où son ennemie se trouvait.
Trop tard, cependant. Avant même d'avoir pu se retourner ou retirer sa seconde main de sa poche, il s'était fait violemment frapper et s'était retrouvé propulsé contre le mur. Le choc fut rude, et le jeune Vizard fut sonné pendant quelques secondes, tenant à peine sur ses jambes. Reprenant enfin ses esprits, il comprit que son adversaire venait d'utiliser une technique propre aux Hollow appelée "Sonido".


*Merde... si elle le maîtrise aussi bien, je vais avoir du mal à m'en sortir sans mon Zanpakuto !*

-"O.K. ! J'ai compris, si tu le prends comme ça, j'me retiendrais pas !"

Et sans réfléchir plus longtemps, Shu se mit à courir le plus rapidement possible droit vers la Privaron, se préparant à lui donner un magnifique crochet du droit dans l'estomac. Il ne restait plus à espérer que sa vitesse n'était pas trop élevée, sans quoi le combat allait réellement devenir difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayu Suzuhara
Capitaine de la 11eme division
Capitaine de la 11eme division
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 25
Date d'inscription : 06/03/2008

puissance spirituel
Puissance:
650/2000  (650/2000)

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une Arrancar   Sam 15 Mar - 21:44

Le coup de Meï avait bien marcher, Shu s’était écraser contre le mur sans comprendre ce qui c’était passé.. Le temps que celui-ci reprennent ces esprits, la Privaron parla, elle n’avait pas bouger, elle regarda tout en parlant le jeune homme contre le mur.

«  - Moi qui pensait que tu avait un minimum de force.. Je me suis encore trompé sur vos comptes, vous, combattants ennemis.. »

Quand Shu reprit ses esprits celui affirma qu’ils allait mettre toutes ces forces pour battre Meï, et directement Il fonça sur la Privaron pour tenter la blesser sans qu'il utilise son sabre, celle-ci attendit le dernier moment pour riposter, elle attrapa le poing du garçon et avant de contre attaqué, elle disa d’un ton froid tout en regardant avec ses yeux violets tirants vers la couleur des abysses, le gamin.

«  - Espèce d’idiot. M’attaquer à mains nues.. Tu as un Zanpakutoh… »

Meï alors lâcha la main du petit en la jetant vers le côté pour ensuite tenter un coup de pied visant le menton de Tsurai et enchaîner, avec l'autre jambe tout en prenant appuit sur la première et en faisant une rotation, une frappe visant le côté du visage pour renvoyé Shu sur l'un de ses côtés.
Tout en attaquant, la Privaron continua sa phrase..

« - Utilise le ! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shimazu Masayuki
Capitaine de la 7eme division
Capitaine de la 7eme division
avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 06/03/2008

puissance spirituel
Puissance:
850/2000  (850/2000)

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une Arrancar   Sam 15 Mar - 22:35

-"Que... ?!"

Shu n'avait pu s'empêcher de lâcher cette exclamation lorsque l'Arrancar lui bloqua le poing sans apparence difficulté. Elle était vraiment plus puissante qu'elle n'en avait l'air, cette femme là, et il allait falloir y aller à fond pour la battre. Le jeune homme n'avait vraiment plus l'habitude de devoir faire des efforts pendant un combat, et il s'était vraiment rouillé...
D'un seul coup, après avoir essuyé une provocation et écouté le début d'une nouvelle phrase, le Vizard se prit un formidable coup de pied au menton, qui lui fit ressentir une douleur des plus désagréables. Ayant le bon réflexe, anticipant de peu le mouvement de son adversaire, le garçon réussit à parer le second coup de pied avec son avant bras.


*Aie... C'est qu'elle frappe fort ! *

Mais sans attendre une seule seconde, ne prenant pas le temps de répondre et ne laissant pas vraiment le temps à la Privaron de récupérer son équilibre, Shu passa à la contre attaque. D'un geste rapide il l'attrapa par le visage et la tira en arrière, et profita de l'ouverture pour lui asséner un méchant coup de genoux dans l'estomac.
Il ne fallait pas se voiler la face, une aubaine pareille ne se reproduirait pas de sitôt, c'est pourquoi le Vizard avait préféré mettre le plus de force possible dans son coup, avant de lâcher l'ennemie et de se reculer à distance respectable. Il massa son menton douloureux pendant quelques secondes, sourit, et lança sur un ton toujours aussi déterminé :


-"Je peux te dire la même chose ! Tu n'espère tout de même pas avoir une seule chance de me vaincre sans sortir ton sabre tout de même ? Utilise le !"

Il attendait qu'elle sorte son arme pour pouvoir donner le maximum dont il était capable. Restant tout de même sur ses gardes, désirant se méfier un maximum des attaques fourbes, il posa sa main gauche sur la garde de son Zanpakuto, commençant à ressentir par la même occasion les ondes positives que ce dernier lui envoyait. Lorsqu'il aurait dégainé Surime, il gagnerait assez bien en puissance et en vitesse pour pouvoir inquiéter la jeune femme, mais il préférait garder cet atout non négligeable pour le moment le plus opportun.


-"Alors... dois-je te forcer à le sortir, ou vas tu le faire de toi même ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayu Suzuhara
Capitaine de la 11eme division
Capitaine de la 11eme division
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 25
Date d'inscription : 06/03/2008

puissance spirituel
Puissance:
650/2000  (650/2000)

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une Arrancar   Sam 15 Mar - 23:08

N’ayant plus d’équilibre, Tsurai profitât de ce moment pour attraper Meï par le visage pour ensuite lui mettre un coup de genou dans le ventre. Ceci fait il se mit a distance de l’arrancar. Celle-ci n’avait pratiquement rien sentit, un coup aussi peu puissant ne pouvait pas blesser un arrancar.. Elle resta courber quelques instants pendants que l’ennemi était entrain de lui dire d’utiliser son sabre. Quand elle releva, elle n’avait pas l’air d’avoir craché du sang.. Elle sourit et se tint le centre du front avec sa paume de main, la tête vers le haut, tous en disant :

« - Hey tu sert fort Shu-san.. Attraper une fille au visage comme cela, ce n’est pas digne d’un gentleman.. »

Elle se remit droite, regarda l’adversaire et continua ses paroles :

«  - Dégainer mon sabre pour me défendre ? Avec les coup que tu me porte je pourrais te tuer à mains nues mais cela prendrais trop de temps.. »

La Privaron tendis sa main gauche à l’horizontal sans trop la tendre, visant le jeune garçon. Elle tena tout de même le manche de son sabre en cas d’éventuelle contre attaque.

«  - Je vais te montrer un peu plus de ma puissance si tu me le permet.. Je n’irais pas trop fort.. Ne t’en fais pas . »

Après ses mots, Meï concentra du reatsu dans sa main, une lueur apparu, une lueur rougeâtre. En une seconde un grand flux d’énergie spirituelle se dirigea à grande vitesse sur Tsurai. L’arrancar avait lancé un Seal, spécialité des Hollows peu puissant mais assez pour blesser gravement le jeune homme.

«  - Sayonara.. Shu-san. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shimazu Masayuki
Capitaine de la 7eme division
Capitaine de la 7eme division
avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 06/03/2008

puissance spirituel
Puissance:
850/2000  (850/2000)

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une Arrancar   Dim 16 Mar - 19:57

*C'est... une blague ? Elle n'a vraiment pas l'air d'avoir senti quoi que ce soit...*

Son ennemie semblait si sûre d'elle, semblait tellement puissance... il faut l'avouer, Shu se mit à douter de sa propre force à partir de ce moment là. Il n'était absolument pas capable de la blesser sans dégainer son sabre, et même avec ce dernier il faudrait qu'il frappe assez fort pour réussir à l'entailler. Il restait une troisième solution, mais il était hors de question de l'utiliser... aucune chance que ça arrive !
Et puis, ce fut le drame. Cette Meï, tout en parlant, commença à rassembler de l'énergie spirituelle dans la paume de sa main. Cette technique, le jeune Vizard la connaissait très bien pour l'avoir déjà utilisée de nombreuse fois de par le passé... une technique puissante, destructrice même si assez difficile à la maîtriser au début. Une technique qu'il craignait...


*C... Cero ?!*

Une attaque de ce type était généralement mortelle, et le jeune homme avait tout à intérêt à faire son maximum pour l'esquiver. C'est d'ailleurs ce qu'il eut l'intention de faire, lorsqu'il se rappela que derrière lui se trouvaient des habitations. Sans savoir si celles ci étaient occupées, il ne pouvait décidément pas les laisser se faire détruire sans tenter quoi que ce soit ! Malheureusement, il était déjà trop tard, et un dilemme s'imposa dans son esprit : fuir et laisser le pire ou arriver, ou tenter de protéger tout en ayant des chances d'y laisser sa peau.
N'ayant plus qu'une ou deux secondes pour se décider, Shu fit ce qui lui semblait le plus juste : il se plaça face au rayon rouge et tendit les mains en avant, véritablement décidé à l'arrêter.


Et d'un coup... l'explosion. Les quelques habitations derrière le Vizard furent détruites partiellement, et ce qu'il en restait s'effondra sur lui même. Un épais nuage de poussières s'était levé et emplissait toute la rue. Lorsqu'il commença à se dissiper, la silhouette de Shu fut visible : non, il n'était pas mort, mieux encore il était toujours debout. Les vêtements déchirés, les paumes brûlées et en sang, les bras pendant le long de son corps, il lançait un regard des plus significatifs à son adversaire : un regard emplis de tristesse et de haine. Un regard qui n'appelait plus qu'une seule chose : la vengeance.

-"Très bien..."

Il regarda derrière lui, et vit l'horrible spectacle des ruines encore fumantes.


-"Tu voulais la voir, pas vrai ? La voici, je te présente ma meilleure et seule amie : Surime !"

Il posa sa main gauche sur la paume de son Zanpakuto, réprimant une grimace de douleur, et la dégaina d'un seul geste. La petite pierre précieuse brilla d'un éclat violet, éphémère, alors que le ruban de la même couleur flottait légèrement au vent. Etant en extrêmement bons termes avec son sabre, il suffit au jeune homme de s'en emparer et d'être prêt à combattre avec pour que son Reiatsu et sa puissance augmente.

-"Elle et moi sommes d'accord... ce que tu viens de faire, sans te préoccuper des humains pouvant se trouver dans ces maisons... c'est impardonnable ! Et nous allons te le faire payer !"

Et le jeune Vizard s'élança dans une course folle, droit vers l'Arrancar. Sa vitesse de déplacement était plus rapide que précédemment, et même s'il ne tenait son Zanpakuto que de la main gauche, il était certain que les coups qu'il donnerait seraient beaucoup plus dangereux. Sans réfléchir plus longtemps à la moindre tactique, il donna un coup de taille de toutes ses forces, bien décidé à trancher les chairs de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayu Suzuhara
Capitaine de la 11eme division
Capitaine de la 11eme division
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 25
Date d'inscription : 06/03/2008

puissance spirituel
Puissance:
650/2000  (650/2000)

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une Arrancar   Dim 16 Mar - 20:55

Pensant que le gamin était mort, Meï lâcha son sabre et commença à tourner les talons mais quand une silhouette encore debout se montra, Meï fut un peu surprise, c’était l’ennemi encore sur ces jambes, la Privaron était légèrement surprise mais cela ne se montra pas sur son visage.

* Avec les coups insignifiants qu’il me portait, c’était inconcevable qu’il arrive à survivre à mon Seal en faisant ce qu’il a fait.. *

Meï écouta les paroles du garçon, enfin elle fit semblant car ses dernières remarques, elle s’en fichait un peu. Le jeune homme dégaina son Zanpakuto il avait encore la force de courir. Sa vitesse augmenta mais pas assez pour que Meï le perde de vue. Elle aussi, dégaina au tiers du fourreau son sabre avec sa main droite.
Au moment où le gamin commença a porter son coup de sabre, Meï fit un petit bond de façon à retomber sur le haut de la lame de l’ennemi ce qui planta le katana de Shu au sol.

«  - Boké. »

Profitant de la situation, l’arrancar attrapa par les cheveux Tsurai et le balança, en même temps la Privaron fit un sonido pour arrivé à l’endroit de chute de Shu et lui planta son Zanpakuto en plein milieu de son torse.

«  - Je te félicité Shu-san.. Je n’avais eu la simple idée que tu allais réussir à survivre à mon Seal et tu l’as fait pour ensuite dégainer ton sabre et le tenir avec une main ensanglanter… »

Meï retira violemment son sabre du corp du garçon et lui remit un coup de pied dans les côtes pour l’écarter. L’arrancar rangea son sabre et regarda le môme.

«  - Tu as du potentiel.. et de la volonté mais ceci n’est pas suffisant pour me battre.. Tu est faible Shu-san.. »

La Privaron se retourna pensant que le garçon n'allait pas contre attaquer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shimazu Masayuki
Capitaine de la 7eme division
Capitaine de la 7eme division
avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 06/03/2008

puissance spirituel
Puissance:
850/2000  (850/2000)

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une Arrancar   Dim 16 Mar - 22:54

Shu était persuadé pourtant de pouvoir faire face en utilisant son Zanpakuto, mais le fait de ne pas réussir à utiliser le Shikai était un handicap beaucoup trop grand pour réussir à vaincre ce type d'évolution du Hollow apparemment. Il ne s'imaginait pas une seconde qu'une créature Hollow puisse exécuter un tel coup et planter sa chère Surime dans le sol aussi facilement... c'était totalement inconcevable ! Sur quel genre de créature était il tombé ? Même dans ses plus folles pensées, il n'aurait pu imaginer une créature n'appartenant pas a la caste des Shinigamis obtenir une telle puissance ! Avant même qu'il ne puisse réagir, il s'était fait attraper par les cheveux tout en réprimant un petit cri de surprise et de douleur pour se faire ensuite éjecter sur plusieurs mètres comme un vulgaire et insignifiant bout de bois...
S'apprêtant à une chute assez rude et ne sachant pas quel type de riposte faire, il ne se douta pas une seule seconde à un Sonido meurtrier. Il vit, mais surtout sentit, la lame de son adversaire lui traverser le torse de part en part. Cette fois-ci, il ne put retenir un cri de douleur, ni même quelques larmes. Complètement paniqué, affolé, se voyant déjà disparaître pour la seconde fois, il posa sa main droite encore tremblante sur la lame de l'ennemie et la serra de toutes ses forces. Malheureusement, la jeune femme retira son épée de son corps d'un coup sec, et il eut la main tranchée, aggravant encore la blessure qu'il avait déjà.


*Impossible... impossible... merde...*

Une fois la lame retirée, il se retourna péniblement et regarda l'Arrancar de ses yeux bleus inondés par les larmes qu'il ne pouvait retenir. Il cracha un peu de sang, et se demanda ce qu'il allait pouvoir faire maintenant qu'il avait reçut un coup probablement mortel... combien de temps allait il pouvoir tenir de cette manière ? Combien de temps allait il encore avoir la force de rester debout... ?
Malheureusement, un coup de pied dans les côtes répondit à cette question pour lui, l'envoyer rouler non loin des ruines. Ses mains et sa blessure au torse le faisaient horriblement souffrir, et il ne voulait pas en finir ici. Le pire de tout était qu'il devait maintenant écouter les provocations de la Privaron, sans pouvoir répliquer. Du moins... jusqu'à ce que celle ci prononce les mots interdits : "tu es faible".

COMMENT osait elle le traiter de faible ? Il l'était, autrefois, oui ! Et à cause de cette faiblesse, il était mort et avait fait souffrir beaucoup de gens... mais il s'était entraîné dur pour avoir le plus de puissance possible ! Il avait fait le maximum pour devenir quelqu'un de fort...


-"J... je t'interdit de dire... que je suis... faible... Surime et moi... on a vécu tellement de choses... on s'est tellement entraînés... Ne nous traite plus jamais de faibles... JAMAIS !"

Il se mit à genoux, faisant fi de la douleur et de ses blessures, et se remit péniblement sur pieds. Prenant appuis sur le mur le plus proche alors qu'il manquait de retomber sur ses genoux, il regarda son ennemie avec le regard le plus noir qu'il pu. Il était littéralement fou de rage... c'est pourquoi il se décida d'utiliser le pouvoir qu'il craignait tant, sans réfléchir aux conséquences.
Il plaça sa paume droite devant son œil gauche et se concentra au maximum. Quelques secondes après, une vague d'énergie sombre commença à se former sur le visage du Vizard, commençant la création du masque. Pendant ces quelques secondes, le Reiatsu de Shu doubla, tripla, et ne semblait pas vouloir s'arrêter de grimper en flèche...

Seulement, le jeune homme entendit un ricanement au fond de son coeur. Le ricanement du Hollow qui cherchait à le détruire, à s'emparer de son corps. Terrorisé, il annula purement et simplement sa transformation en Hollow, faisant disparaître par la même occasion le Reiatsu considérable qui commençait à peine à l'envahir.


*Sale Hollow, je te hais... je te hais... je m'en fiche, j'ai pas besoin de toi pour gagner ! J'ai pas besoin de toi...*

Et, finalement, désespéré, il s'élança à nouveau droit vers son ennemie. Lame en avant, il mit toutes ses forces dans ce dernier coup du désespoir, se devant d'en finir d'une seule fois avec cette femme qui le narguait depuis le début...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayu Suzuhara
Capitaine de la 11eme division
Capitaine de la 11eme division
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 25
Date d'inscription : 06/03/2008

puissance spirituel
Puissance:
650/2000  (650/2000)

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une Arrancar   Dim 16 Mar - 23:56

Meï avait débuté sa marche pour partir du lieu de combat, une voix se fit entendre, c’était celle du gamin, en vie.

* Tss.. Ce gamin est tenace.. *

Elle ne se retourna pas pour autant, dans l’état où il était, Tsurai allait mourir en se vidant de son sang.
Sans que la Privaron s’en aperçoive le petit essayait de se lever, il réussit mais avec difficulté.
L’arrancar étant sur qu’il allait mourir une bonne fois pour toute et surtout qu’il allait la laisser en paix, avait tout bonnement tord. Elle sentit une quantité de reatsu impressionnante s’évader de l’âme de Tsurai. Énormément surprise, elle se retourna et vit le garçon collé contre le mur avec une aura noir autour de son visage. Son reatsu s’intensifia à grande vitesse. Meï avait du mal à bouger et ne comprenait pas ce qu’arrivait à Shu.. Il n’y avait même pas deux minutes le gamin était à l’agonie et là d’un coup un immense pouvoir s’émanait de lui.
Meï, tout en fixant son ennemi, tena fermement avec sa main droite, le manche de son sabre.

«  - Qu’est-ce que.. Cette chose ? »

En fixant le visage du jeune homme, elle vit une sorte de masque ce former, il ressemblait à début de masque de Hollow, la Privaron était de plus en plus surprise. Elle avait entendu parler de ces être pouvant invoqué un masque de Hollow mais elle n’en savait pas assez pour affirmer ce que c’était..

* Je suis tomber sur quoi encore.. *

Au moment où Meï était prête à dégainer pour attaquer, le reatsu s’apaisa immédiatement, le poids que la Privaron sentait sur elle s’en alla et tout redevint normal mais Meï était un peu sonné, elle se posé mainte questions car ce môme qu’elle croyait faible avait en faite un énorme pouvoir en lui.
A cause de toutes ces questions qui la distrayait, elle ne vit pas le garçon foncé sur elle et au dernier moment, elle dégaina à moitié son sabre, ce qui déviât celui de Tsurai. Elle fit blesser légèrement sur le côté, rien de bien méchant, ce n’était qu’une égratignure..

* Tss.. *

Directement, elle mit un coup de genou dans le ventre du garçon et l’assomma en lui mettant un coup de manche de son katana dans la nuque.

«  - Impressionnant ..Tu es plein de surprise.. et ce masque que tu as invoqué.. Tu est intriguant gaki.. »

Une idée traversa l’esprit de Meï, ce type avait une grande puissance et pouvait être utile au Hueco Mondo et puis ce masque de Hollow l’intriguait énormément.
Elle claqua des doigts et un passage s’ouvrit parallèlement au corp de Shu, Meï ne voulant pas se salir du sang du gamin, donna un énorme coup de pied dans le ventre de celui-ci qui le projeta dans le passage.
Meï entra elle aussi, et arrivit au Hueco Mondo avec Tsurai agonisant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'arrivée d'une Arrancar   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'arrivée d'une Arrancar
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [JEU] SHEEPRUN BETA : Faire passer les moutons avant l'arrivée du loup. [Gratuit]
» L'arrivée du Carpathia à New-York
» C'est arrivé aujourd'hui
» L'arrivée des bergers
» Le dernier arrivé a un gage...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hoshi no Shinigami: Le RPG Bleach :: Archives :: Archives RP-
Sauter vers: