Hoshi no Shinigami: Le RPG Bleach

Aizen vaincu se retire dans les profondeur du Hueco mundo, il décide de recréer l'Espada en ressucitant les anciens mais une distorsion spirituel arrive sur terre, les shinigamis on encore du travail.
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [au parc] Rencontre avec un Vizard.

Aller en bas 
AuteurMessage
Hikaru Yozoka
Shinigami de la 4eme division
Shinigami de la 4eme division
avatar

Nombre de messages : 149
Age : 27
Date d'inscription : 19/02/2008

puissance spirituel
Puissance:
500/2000  (500/2000)

MessageSujet: [au parc] Rencontre avec un Vizard.   Dim 9 Mar - 0:20

Hikaru, personne ne sais comment était retrouver, assise, en pleine nuit.Sur une balançoire d'enfant vivent, ne préfèrent ne pas la faire bouger, elle avait ses deux mains accrocher aux chaînes qui tenait la balançoire, le visage tourner vers le noir et sombre de la nuit.Ses yeux bleu clair clos, les lèvres de la jeune file s'agitait.En se rapprochant on pouvait percevoir une mélodie composer de paroles rapides mais douce...Hikaru était vêtue de sa tunique de shinigami noire,mais plus courte au niveaux de la jupe et de sa dague accrocher d'un tissu noir aussi à sa cuisse.Elle soupira et prononça quelque mots.

« Ahhh… Si je pouvais vivre encore une seule journée j’aurais tellement de chose à changer…Non ! Il ne faut pas se laisser aller ! je suis morte, et pour de bon … Shinigami de la 4éme division ! »

Elle soupira une nouvelle fois. Mais un craquement se fit entendre deriére elle, prise de panique elle inventait tout sorte de chose, mais enfin repris les chose en face. Il y avait moins de hollow et si c’était un humain il ne pouvait la voire !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shimazu Masayuki
Capitaine de la 7eme division
Capitaine de la 7eme division
avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 06/03/2008

puissance spirituel
Puissance:
850/2000  (850/2000)

MessageSujet: Re: [au parc] Rencontre avec un Vizard.   Dim 9 Mar - 1:18

Cette nuit là, une fois encore, Shu n'avait pas pu s'empêcher de faire une ronde dans la ville. Force était de constater que l'on rencontrait plus de Hollow de nuit que de jour... à moins que ce ne soit qu'une coïncidence ? Quoi qu'il en soit, ne se sentant pas fatigué, il avait décidé de s'aventurer jusqu'au parc.
N'ayant fait aucune rencontre jusque là, il réussit malgré tout à détecter un peu de Reiatsu, ce qui l'inquiéta un peu. Silencieusement, prudemment, il s'avança jusqu'au coeur du parc, prêt à rencontrer un peu tout et n'importe quoi...

Une fois arrivé sur place, il entendit une douce mélodie qui l'aida à se calmer un peu. C'était assez agréable, en fait ! Il s'avança toujours aussi silencieusement, et aperçut une jeune fille sur une des balançoires. Et pas une fille ordinaire, à vrai dire, vu que le Reiatsu émanait directement d'elle. Pour couronner le tout, elle portait la tenue de ces gens qu'il ne portait pas dans son coeur : celle de ces Shinigamis.
Bon, il ne pouvait pas en vouloir à cette fille pour ce qui s'était produit longtemps auparavant, mais n'était pas spécialement disposé à pardonner quoi que ce soit. Conscient du fait qu'il devait être considéré comme traître, criminel et hors-la-loi au Seireitei, il préféra s'éclipser discrètement et la laisser vaquer à ses occupations.

Malheureusement, Shu est d'un naturel maladroit, et il posa le pied sur une branche morte, ce qui provoqua un craquement bien sonore qui attira l'attention de la Shinigami.

*Fallait encore que ça m'arrive aujourd'hui, ça... génial !*

Comprenant que fuir à toute jambe ne servait à rien maintenant, Shu décida de la jouer j'en foutiste et relaxé. Il soupira, mit ses mains dans ses poches et avança de quelques pas, se mettant bien en vue.

-" 'Lut... Désolé de t'avoir fait peur, j'pensais plutôt tomber sur un Hollow, mais on dirait que je me suis trompé."

Voilà qui devrait faire l'affaire pour l'instant. Si vraiment les choses tournaient mal, il pourrait toujours trouver un moyen de fuir, et de se mettre à l'abri.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yozoka
Shinigami de la 4eme division
Shinigami de la 4eme division
avatar

Nombre de messages : 149
Age : 27
Date d'inscription : 19/02/2008

puissance spirituel
Puissance:
500/2000  (500/2000)

MessageSujet: Re: [au parc] Rencontre avec un Vizard.   Dim 9 Mar - 14:29

Hikaru abandonna en quelque sorte la balançoire prise de panique.Elle se retourna vers celui qui lui avait parlé, et paniqua encore plus.Il faut dire, que Hikaru était un peu peureuse sur se coup la, la dernière fois quelle fut dans ce parc, la jeune fille faillit se faire manger par un Hollow le jour de sa mort.Pourtant ce garçon ne ressemblait pas a un Hollow, il avait une allure d’humain, les habit d’un humain, mais une épée. Une épée de shinigami.Hikaru ne savait plus quoi penser, un humain qui la voie et l’entent et qui porte un Zanpakutoh…Il s’approcha de sorte que Hikaru le voie.

-" 'Lut... Désolé de t'avoir fait peur, j'pensais plutôt tomber sur un Hollow, mais on dirait que je me suis trompé."

Il connaissait l’existence des Hollow de mieux en mieux !

« Je suis désoler, mais… Qui est-tu ? Moi je m’appelle Hikaru Yozoka. »

Elle se rassit sur la balançoire faisant attention qu’il n’y ais aucun humain dans les parages, pour ne pas qu’il croie qu’il y ai un fantôme dans le parc.Elle soupira une nouvelle fois.La nuit des soupirs en dirait ! Mais être dans cet endroit, lieu où elle fut envoyée à la Soul Society, lui rappelait le sentiment terrifiant que lui avait procuré le premier Hollow quelle vue.Un frisson la traversa quand la brise de la nuit frôla sa gorge.

« Tu me voie, et tu m'entent comment sa se fait? »

Demanda t’elle innocemment, Hikaru était loin de se douter qu’il était un Vizard, ni même leurs existence dépasser sa pensée.Qu’un ancien shinigami pouvant se transformer partiellement en Hollow était pour elle inconcevable, et Hikaru ni avait jamais songer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shimazu Masayuki
Capitaine de la 7eme division
Capitaine de la 7eme division
avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 06/03/2008

puissance spirituel
Puissance:
850/2000  (850/2000)

MessageSujet: Re: [au parc] Rencontre avec un Vizard.   Dim 9 Mar - 15:10

* Une Shinigami qui veut me faire la conversation... mais c'est génial tout ça. *

Voilà ce que pensa Shu, qui ne s'attendait pas du tout à effrayer la fille à ce point là. Il en soupira, d'ailleurs, comme quoi "la nuit des soupirs" était très bien trouvé. On ne leur apprenait plus à se méfier de tout ce qui ne faisait pas partie de la Soul Society ? S'il avait été un véritable Hollow avec une once d'intelligence, il aurait pu la surprendre facilement...


-"On m'appelle Shu. Tsurai Shu."

Par contre, la suite fut un véritable choc pour Shu ! On aurait dit qu'elle le prenait pour un simple humain ! Quand bien même ce serait le cas, certains ont assez de puissance spirituelle pour arriver à voir et entendre les âmes, les Shinigamis et les Hollow. Bon, ce n'est pas si évident que ça au final, et peut être qu'elle n'avait pas beaucoup d'expérience... pourquoi ne pas vérifier ? Peut être qu'elle jouait la comédie pour une raison ou une autre qui échappait à Shu.
A la question de la jeune fille, il se contenta de répondre :


-"Qui sait ?"

Shu leva le regard vers le ciel, sentant une légère brise le frôler. La nuit était assez fraîche et finalement, se balader en T-shirt n'avait peut être pas été une si bonne idée que ça...

-"Une Shinigami ne devrais jamais baisser sa garde, surtout la nuit. C'est dangereux..."

Il ne sentait toujours aucune présence hostile dans les environs, peut être que cette nuit allait être tranquille, contrairement à d'habitude...

-"T'es pas Shinigami depuis longtemps, j'me trompe ? T'as pas l'air d'être en mission non plus, sinon tu serais pas là à chanter bien tranquillement... qu'est ce qui pourrait bien amener une personne comme toi ici ?"

Haaaaa, la curiosité ! Quel vilain défaut... A vrai dire, Shu lui même ne savait pas trop pourquoi il s'intéressait à cette fille, peut être tout simplement qu'il s'ennuyait et ne trouvait rien d'autre à faire ? Peut être... quoi qu'il en soit, il ne pouvait pas continuer son chemin et simplement laisser quelqu'un autant exposé au danger. Peut être qu'il pourrait également obtenir des informations sur l'état actuel du Seireitei s'il arrivait à la cuisiner un petit peu ?
Histoire d'obtenir des réponses sans trop de réticences de la part de cette fille, il ajouta avec un léger sourire :


-"Si tu réponds à mes questions, je te dirais comment j'arrive à t'entendre et te voir..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yozoka
Shinigami de la 4eme division
Shinigami de la 4eme division
avatar

Nombre de messages : 149
Age : 27
Date d'inscription : 19/02/2008

puissance spirituel
Puissance:
500/2000  (500/2000)

MessageSujet: Re: [au parc] Rencontre avec un Vizard.   Dim 9 Mar - 16:02

La jeune fille, le laissa s’exprimer sans y rajouter aucun soupir, se balancent légèrement dans l’air du vent froid de la nuit sombre.Ses cheveux se laisser aller paisiblement rythmé part le bruit des paroles du garçon qui répondait plus ou moins aux question que se posait la shinigami et lui-même posait ses questions.elle se leva tendrement, les yeux ouvert normalement ne reflétait que du calme et une pointe subtile de tristesse, elle s’approchait doucement de Tsurai qui ne bougeait pas, ne se boutent surment pas une seconde à quoi pensait Hikaru.Elle ne se stoppa que quand leurs visages ne furent qu’a quelques centimètres, ses yeux se fermèrent mis clos avent qu’elle souffla doucement un mot, un seul qui ne voulais rien et tout dire à la fois : « simplement » Juste Simplement.

Elle s’éloigna quelque peu et regarda le sol, mis terre mis sable.Hikaru se pencha mis quelques pincer de sable dans le creux de sa main, et après s’être relever souffla délicatement dessus. Les grains s’éparpillèrent dans l’air, Captent parfois un rayon de lumière pour rejeter comme une étincelle une lueur oranger.Elle se décida enfin à répondre correctement à toute les questions du garçon.


« Il y as environs 16jours, prés d’ici, quelqu’un mis un terme au battements de mon cœur aujourd’hui terriblement silencieux. Ici même un capitaine m’envoya dans la Soul Society après avoir tuer le Hollow qui m’avait poursuivit. Tout c’est passé très vite, tellement vite que je n’ais même pas eu le temps de pleurer…Mais tu devrait t’en foutre.Je n’est aucune garde, et je suis nulle au combat, je ne fait que soignée.Et si tu veut que je réponde à tes questions au pluriel il faudra répondre aux miennes aussi. Question de politesse de vivant, même si je ne le suis plus je n’oublie pas pour autant se que l’on ma appris et se qui fait de moi se que je suis à présent … Tu as un Zanpakutoh, Aurait tu étais aussi un shinigami ? »

Elle dirigea son regard vers les yeux de Tsurai, un air si paisible pourtant accablé part la tristesse refouler.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shimazu Masayuki
Capitaine de la 7eme division
Capitaine de la 7eme division
avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 06/03/2008

puissance spirituel
Puissance:
850/2000  (850/2000)

MessageSujet: Re: [au parc] Rencontre avec un Vizard.   Dim 9 Mar - 17:04

Shu ne se priva pas pour pousser un nouveau soupir. Plus le temps passait, moins il semblait que la fille jouait la comédie. Bon, il avait été un peu inquiété lorsqu'elle s'était approchée aussi prêt de lui... il n'était pas vraiment habitué à avoir le visage d'un Shinigami, d'une fille qui plus est, aussi prêt du sien.

*"Simplement" ? De quoi, "simplement" ?*

Bon, l'espace d'un instant, il s'était demandé si elle n'était pas un peu folle sur les bords... s'approcher aussi prêt de lui, juste pour souffler un mot sans grand sens, fallait avouer que c'était très intriguant ! Evidement, il fit son maximum pour ne rien montrer et rester le plus impassible et imperturbable possible, ne voulant pas avouer une seule seconde qu'il n'avait strictement bien compris.
Il attendit, toujours impassible, qu'elle ait terminé de s'amuser avec le sable, se demandant si elle comptait lui répondre. Mais son attente fut récompensée, car elle se mit enfin à parler.


-"Politesse de vivant..."

Il regarda le ciel un instant, avant de replonger son regard dans celui de la jeune fille. Shu n'avait jamais eu de mal à soutenir un regard, c'est pourquoi il ne détourna pas les yeux une seule seconde. Malgré tout, cette Shinigami avait quelque chose de triste dans le regard, et Shu ne pouvait pas rester totalement insensible à ce genre de chose. Soupirant, mais intérieurement cette fois, il reprit la parole :

-"Je ne m'en fout pas, contrairement à ce que tu peux penser. Je ne suis plus vivant, et je suis aussi passé par là. Sans l'intervention d'un Shinigami, j'aurais terminé mes jours dans l'estomac d'un de ces maudits Hollow. C'est... surprenant quand on en croise un pour la première fois."

Il finit par tourner la tête dans tous les sens, essayant de repérer une présence. Il essaya même de trouver un Reiatsu à nouveau, en se concentrant un maximum, mais force était de constater qu'elle était seule malgré tout ce qu'elle venait de dire.

-"Tu ne sais que soigner, hein ? C'est bizarre, t'es nouvelle et dans la division médicale, mais je ne ressent pas la présence d'autres Shinigamis... Tu serais pas venue jusqu'ici toute seule, quand même ? Ce serait vraiment très imprudent, les Hollow adorent le goût des âmes de personnes comme toi..."

C'est vrai, généralement lorsqu'on est trop faible pour survivre face à ces créatures, on vient généralement accompagné. Le monde réel n'est pas vraiment ce qu'on peut appeler un terrain de jeu, et s'y promener seul sans aucune expérience du combat peut être mortel.
Mais s'il s'attendait à une réponse quelques secondes auparavant, Shu se rendit bien vite compte qu'il n'obtiendrait rien sans lui rendre la pareille. Il fit un nouveau sourire, et répondit :


-"ho... politesse de vivant, hein ?"

Il soupira et reprit :


-"Je suppose que si je veux une autre réponse, je vais devoir m'y coller aussi, pas vrai ? Soit... t'as bien deviné, j'étais Shinigami, c'est pourquoi je peux te voir et te parler sans aucun problème. Aujourd'hui, c'est différent, et n'importe quel humain peut me voir et m'entendre. Je suis désolé mais... je ne peux rien te dire d'autre, ça vaut mieux pour nous deux, crois moi."

Jusqu'ici, il n'avait rien révélé de très important, et Shu ne croyait pas possible qu'il existe encore des documents parlant d'une quelconque manière de lui à la Soul Society. Il était persuadé de n'avoir rien à craindre de ce côté là. De plus, il satisfaisait un peu la curiosité de la Shinigami... probablement assez pour qu'elle réponde à une prochaine question.
Shu était intrigué par sa présence ici, et par le regard qu'il soutenait.


-"C'est mon tour, je crois... Alors, pourquoi t'es si triste, mam'zelle la Shinigami ?"

Savoir interpréter un regard était quelque chose de très important, c'est pourquoi Shu s'efforçait toujours d'avoir le regard le plus neutre possible. Au fond, il se faisait surtout passer pour quelqu'un de froid et de j'en foutiste, uniquement dans le but de protéger son secret.
Bon, restait à espérer que la fille se confie, maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Yozoka
Shinigami de la 4eme division
Shinigami de la 4eme division
avatar

Nombre de messages : 149
Age : 27
Date d'inscription : 19/02/2008

puissance spirituel
Puissance:
500/2000  (500/2000)

MessageSujet: Re: [au parc] Rencontre avec un Vizard.   Mar 11 Mar - 21:42

Les yeux bleu, remarquèrent que se mots vague de sens avait quelque peu troubler le garçon qui se tenait devant elle.Il répéta quelques minute après une des paroles d’Hikaru et lui assura qu’il ne se foutait pas de se qu’elle racontait car il avait lui aussi fait la rencontre de la « Faucheuse » et d’un de ces monstres malsains, se eu le dont d’esquissé un sourire de satisfaction.Ce qu’elle venait de dire avait aussi toucher son interlocuteur il était passée part la. La shinigami retourna s’asseoir bien gentiment sur la balançoire, et se balança comme l’aurait fait n’importe quel gamin. Ses deux grands yeux clos, les cheveux qui baignent dans l’air nocturne et ses bracelets d’argent se percutent dans une résonance assez agréable, Hikaru aimait vraiment faire sa, même si son statue de morte et son age aurait pu changer ceci.Il dit une réplique qui sonna emplit d’inquiétude aux oreilles d’Hikaru, s’inquiéterait (t’ ) il pour elle ? Mais elle ne lui répondit pas, malgré que la réponse fût évidente ! Bien sur qu’elle était venue avec d’autre shinigami, mais elle sortit cette nuit tout seule pendant que les autre ronflaient comme des porcs…

Tsurai se rendit bien vite compte qu’elle ne lui répondrait point du haut de « sa » balançoire.Elle sauta quand son corps en mouvement était le plus éloignée du sol et portent un sourire d’amusement et de joie infantile Hikaru atterrit sur la terre juste avant que Shû répondit a sa question, quand sa voie sortit de ses lèvres les yeux ciel d’hikaru se dirigèrent sur lui.Il était bien shinigami jusque la aucune surprise, il appui sa réponse avec la justification qu’il pouvait la voire et l’entendre. Mais un coup de stupeur envahi la jeune fille quand il précisa que même les vivant pouvait le voir mais aussi l’entendre !
La curiosité de la demoiselle montait en flèche elle s’apprêtait à l’ensevelir sous une montagne de question du genre « Moi aussi je pourrait faire en sorte de pouvoir venir dans le monde des humains et y vivre comme tout vivante ? » Ou encore « tu étais de quelle division ? » et sur ment « Pourquoi ne porte tu pas l’uniforme des shinigami ? » quand il précisa qu’aucune autre information sur ce sujet lui serrait révélé, et que c’était beaucoup plus prudent pour eu deux.
Il poursuivi avec sa question. Un soupir s’échappa des lèvres roses d’Hikaru, obliger, par elle-même, d’y répondre.


« J’ai l’air si triste tu croie ? Mouais… Bon hier je suis rentrée dans le monde des vivants, j’ai vu mes ancien amis qui avaient tous l’air de m’avoirs oublier.Mais ! Il étaient si heureux je ne pourrais pas leurs en vouloir… »

Des larmes cristallines roulèrent sur les joues froides de la fille.

« J’ai… J’ai… J’ai aussi vu mes parents, eux n’avaient pas l’air de m’avoir oublier.La photo la plus ressente de moi était accrocher au dessus de la cheminer. Mais ils avaient l’air si triste. J’ai eu l’impression de leur apporter le malheur et d’être une cause d’ennuis. Mais les autre qui m’accompagne eux mon certifier que je leur était utile positivement et que je suis comme une sorte de princesse dans le groupe, car je suis la seule qui ne combat pas et la plus jeune… »

Hikaru fondit en larme les main sur le visages.Ces billes cristallines passaient entre ses doigts pour tomber rejoindre le sol.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shimazu Masayuki
Capitaine de la 7eme division
Capitaine de la 7eme division
avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 06/03/2008

puissance spirituel
Puissance:
850/2000  (850/2000)

MessageSujet: Re: [au parc] Rencontre avec un Vizard.   Mar 11 Mar - 22:43

De par son attitude, cette jeune fille semblait très enfantine, très gamine. Ça faisait longtemps que Shu n'avait plus croisé quelqu'un comme ça. Ce genre de personne capable de mettre un peu de bonheur dans un groupe. Le jeune homme ne s'était pourtant pas trompé, son interlocutrice était bel et bien triste. Elle finit par se confier petit à petit. A vrai dire, ses angoisses et sa tristesse étaient totalement justifiés, mais Shu ne s'attendait absolument pas à ce qu'elle fonde en larmes devant lui !
Le jeune homme n'avait pas l'habitude de consoler les gens, et voir quelqu'un pleurer le mettait mal à l'aise et l'énervait. Malheureusement pour lui, il n'avait pas de petit livre "apprendre à consoler les morts en dix leçons" en poche, ce qui était très embêtant.

Se frottant la tempe, il se demanda si partir et la laisser là n'était pas une bonne idée, mais il se rendit compte que si elle s'était mise dans cet état là, c'était à cause de lui. S'il n'avait pas été curieux, elle n'y aurait peut être plus pensé. Mais d'un autre côté, elle n'aurait pas extériorisé ce qu'elle enfouissait au plus profond de son coeur.
Se sentant lui même un peu maussade à cause de toute cette histoire, il s'approcha un peu d'elle, les mains dans les poches, et la regarda de haut tout en essayant de ne laisser sortir le moins d'émotions possible.


-"Hem... A mon avis, tu ne devrais plus y penser."

Il chercha ses mots pendant un moment, ne sachant vraiment pas quoi faire. Voyant que les larmes de la Shinigami inondaient le sable, il fit une légère et courte grimace, avant de poursuivre :

-"Pour tes amis, je crois que c'est normal. Essaie de les comprendre, malgré ta mort, leur vie à eux continue. Ils ne peuvent pas être éternellement tristes alors qu'ils ont toute leur vie devant eux. Et puis je suis certain que, tout au fond de leurs cœurs, tu auras toujours une place."

Il avait dit ça pour la simple et bonne raison que c'est ce qu'il ressentait au plus profond de lui même. Il avait tourné ça sous la forme d'un conseil, ou plutôt d'une information, de manière à ce qu'elle y croire le plus facilement possible. Ceci dit, il pensait bien avoir été le plus réaliste possible... restait plus à espérer que ça la console un peu, histoire de ne pas être gentil pour rien.
Sans être certain que cela marcherait, il décida de s'aventurer sur un autre terrain, tout en restant le plus neutre possible, quitte à faire croire qu'il avait un coeur de pierre (ou n'en avait tout simplement pas).


-"Pour parents, mmh... c'est clair que tu les as bien fait pleurer, et qu'ils ont beaucoup souffert de ta mort. C'est naturel, je pense. Je ne te cacherais pas que dans un sens, c'est "ta faute", mais tu dois te rendre compte que c'est indépendant de ta volonté. Si l'un d'eux était mort, est ce qu'une seule seconde tu lui en voudrais pour ça ? Est ce qu'une seule seconde tu lui reprocherais de t'avoir rendue triste, d'avoir apporté le malheur dans ta vie ? J'crois pas... donc il en va de même pour eux."

C'était logique, non ? Enfin, c'était sensé l'être en tout cas ! En espérant, une fois de plus que cela la consolerait un minimum. On ne le dirait absolument pas, mais Shu se sentait coupable de cette crise de larmes et s'en voulait un peu. Il fit un très pâle sourire, et continua sur sa lancée :

-"Les autres membres de ton groupe semblent t'apprécier. Tous les soins que tu pourras leur apporter seront autant de clés vers leur victoire. Même si tu ne sais pas te battre, tant que tu restes sous leur protection, tu es tout autant importante qu'eux. D'après tes paroles, ils l'ont bien compris... ouais, sois heureuse d'encore avoir des amis qui tiennent à toi..."

Malgré tous ses efforts, on put sentir une pointe de tristesse dans la voix de Shu, ainsi qu'un brin de nostalgie. Mais tout ça ne dura qu'une petite seconde à peine, comme quoi il n'avait vraiment aucune envie d'avoir à se confier à quelqu'un d'autre. Même s'il s'efforçait d'essayer de la consoler, il pensait que pleurer devant quelqu'un, c'était lui montrer à quel point on est faible. Se confier n'était pas un mal, non, mais trop le faire était également un signe de faiblesse.
Paradoxalement, malgré cette pensée, il dit une dernière phrase :


-"Arrête de pleurer... s'il te plait..."
Il soupira, et détourna son regard de la jeune fille pour admirer le ciel.
-"Depuis que j'ai vu ma mère verser toutes les larmes de son corps après ma mort, je ne supporte plus de voir quelqu'un dans cet état là."

Comme quoi il n'était pas autant insensible qu'il voulait le faire croire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [au parc] Rencontre avec un Vizard.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[au parc] Rencontre avec un Vizard.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Village/Parc avec Astérix à Nice en 1967/1968
» Pourquoi les vizard 'courent' apres Ichigo
» BEAUMONT - Le Prieuré et le Parc Parissot avec Frédy
» Parc PArissot, avec Annie et Danver
» Parc naturel Méjean à Lattes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hoshi no Shinigami: Le RPG Bleach :: Archives :: Archives RP-
Sauter vers: